Catherine Loiseau

Entretien avec Catherine Loiseau

Connue notamment pour sa contribution à l’univers du Paris des Merveilles (Pierre Pevel, ed. Bragelonne), Catherine Loiseau signe la nouvelle Les Pies voleuses dans notre anthologie steampunk 2020, Mécanique et lutte des classes.

Oneiroi : Bonjour Catherine !
L’anthologie Mécanique et lutte des classes vient juste de sortir. Pour fêter ça, que dirais-tu de te dévoiler un peu ?

Peux-tu nous parler un peu de toi, de ton parcours, tes passions, tes projets du moment, pendant le confinement ?

Bonjour, je suis Catherine Loiseau, autrice.

Catherine Loiseau autrice

O : As-tu un genre littéraire de prédilection ? Des écrivains, des livres fétiches ?

J’aime tous les genres de l’imaginaire, même si côté écriture, j’ai une préférence pour la fantasy et le steampunk.

Côté écrivains, j’aime Pierre Pevel, Matthieu Gaborit, Philip Pullman, Lovecraft et surtout Terry Pratchett, qui est mon auteur favori. L’un de mes livres préférés est d’ailleurs De Bons présages, qu’il a co-écrit avec Neil Gaiman.

O : Revenons un peu en arrière, aux origines. Comment t’est venu l’envie d’écrire ?

Ça a commencé petite, j’avais l’habitude d’inventer des histoires. C’est vraiment revenu à l’adolescence, quand j’avais 16/17 ans et que je m’ennuyais en cours. Je me suis mise à écrire pour passer le temps, et sans le savoir, j’ai mis le doigt dans l’engrenage ^^

Des années, des dizaines de nouvelles et quelques romans plus tard, me voici.

O : Je le rappelle, l’anthologie annuelle d’Oneiroi est une invitation à la découverte du steampunk. Ce deuxième volume a pour thème Mécanique et lutte des classes. Au sommaire 100% féminin, on trouve Bang bang (J. Marines), La Nouvelle Elite (T. Hay), Les Pies voleuses (C. Loiseau) et Maudite lumière (N. Lemos).
Comment t’est venu l’idée pour ta nouvelle ?

J’ai bien réfléchi au thème et j’avais envie d’écrire une histoire sur le thème du féminisme et sur la manière dont on percevait les femmes au XIXe siècle. Et comme j’aime bien les scènes d’actions, des voleuses en jetpack m’ont paru une bonne idée.

Les Pies voleuses Catherine Loiseau

O : Quelles ont été tes sources d’inspiration pour ton texte ?

Mes Pies voleuses tirent pas mal de Robin des bois (je regardais le dessin animé en boucle quand j’étais gamine).

Je pense que dans l’univers, on retrouvera des influences que je dois à Pierre Pevel, Mathieu Gaborit ou Johan Heliot. Pour les équipes féminines badass, je crois que je dois rendre hommage à Mercedes Lackey.

O : Avec la situation sanitaire actuelle, tu dois avoir un peu plus de temps pour l’écriture, non ? Quels sont tes projets d’écriture pour l’avenir ?

J’ai effectivement plus de temps, étant donné que tous les salons que j’avais prévus ont été annulés (snif). Je fais donc le Camp Nanowrimo d’avril, avec un projet d’uchronie XIXe, mélant horreur lovecraftienne et thèmes féministes (La Corrosion des cieux).

J’ai aussi repris la correction d’un roman de fantasy, De Murmures et d’ombres, que je poste actuellement sur Wattpad.

O : As-tu un site web, un blog, des réseaux sociaux où tes futurs lecteurs pourront te laisser des messages ?

Bien sûr, vous pouvez me suivre sur mon site et vous abonner à ma newsletter.
Vous pouvez également me suivre sur Facebook, Twitter ou Instagram.

1 comment

  1. Artémis Bouquet

    J’espère que ce thème, original et intéressant, rencontrera le succès auprès des lecteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nullam sed venenatis, at lectus justo Aenean