Mécanique et lutte des classes – Anthologie steampunk vol.2

9,90

Le steampunk vous invite à revisiter le passé, à renouer avec les racines de notre société. Dans cette anthologie, on vous entraîne à la suite des cortèges ouvriers, dans une ère où la machine remplace peu à peu l’humain, où chacun lutte pour trouver sa place, où la mécanique est un outil de revendication sociale.
Et si les choses s’étaient passées autrement ? Pour le meilleur ou pour le pire, ou juste différemment.

Prenez place dans notre machine à remonter le temps !

Catégories : ,

Issu de la science-fiction et prenant ses racines dans les écrits de Jules Verne et de H.G. Wells, le steampunk est le genre qui donne la parole aux marginaux et aux laissés-pour-compte. Cette anthologie 100% féminine (et un brin féministe) vous invite à découvrir la littérature steampunk à travers le thème de la lutte des classes.
À travers leurs nouvelles, nos auteures mettent en lumière les disparités entre les hommes et les femmes, dénoncent les conditions de travail de la classe ouvrière et s’interrogent sur la place de la machine dans la société.
Découvrez ces quatre plumes aux styles affirmés et variés.
Plongez dans ces quatre récits poignants et engagés.
Laissez-vous emporter dans leur cortège de personnages révoltés et émouvants.

Quatrième de couverture :

“Le steampunk vous invite à revisiter le passé, à renouer avec les racines de notre société. Dans cette anthologie, on vous entraîne à la suite des cortèges ouvriers, dans une ère où la machine remplace peu à peu l’humain, où chacun lutte pour trouver sa place, où la mécanique est un outil de revendication sociale. Et si les choses s’étaient passées autrement ? Pour le meilleur ou pour le pire, ou juste différemment.
Prenez place dans notre machine à remonter le temps !”

Auteures :

Tepthida Hay : Passionnée depuis l’enfance par les littératures de l’imaginaire, Tepthida Hay se lance dans l’écriture à l’adolescence. Elle aime beaucoup le fantastique et la fantasy urbaine et a ses petits favoris : les fantômes et les monstres aquatiques. Depuis 2004, une trentaine de ses nouvelles sont parues dans des anthologies et fanzines. Elle ouvre en 2016 avec son amie Solenne une boutique steampunk à Nantes, La Fabrique Onirique, où elles vendent leurs créations.
L’appel du steampunk ayant retenti une fois de plus, elle vous entraîne aux côtés de Rose dans son texte La Nouvelle Elite de l’anthologie Mécanique & lutte des classes.

Noëmie Lemos : Curieuse de tout et de rien, Noëmie Lemos a quitté jeune sa bibliothèque préférée en Savoie pour partir à la conquête d’un diplôme d’ingénieur agronome. Après avoir parcouru la France et quelques alentours, c’est à son arrivée en Bretagne qu’elle trouve enfin son nouveau port d’attache : une librairie aussi passionnée que minuscule.
Poussée par la bienveillance de ses libraires et les bons conseils des auteurs rencontrés entre deux étagères, elle ose dévoiler les textes qu’elle travaille en secret dans son grenier, son chat sur les genoux et un pot de confiture de groseille toujours à portée de main. Maudite Lumière est sa toute première publication.

Catherine Loiseau (Contes et récits du Paris des merveilles) : Catherine Loiseau est née en 1985 dans le Nord. Le virus de l’écriture l’a prise à 16 ans et ne l’a pas lâchée depuis. Elle s’est tout de suite orientée vers les littératures de l’imaginaire, avec une préférence pour la fantasy et le steampunk. La faute à qui ? Peut-être à sa mère qui lui lisait des contes de fée. Catherine Loiseau aime tisser des univers riches et créer des personnages complexes. Elle adore entremêler action et réflexion, aventure et humour.

Johanna Marines (Cendres) : Née en 1992, Johanna est une grande curieuse, passionnée par les sciences et les mystères en tout genre ! Elle se lance dans l’écriture en 2015. Après la sortie de Cendres, un thriller steampunk (éd. Snag Fiction) en 2019, elle voit son premier roman, Oxygen, réédité dans une toute nouvelle édition agrémentée de dessins réalisés par ses soins.
Elle est également auteure de nouvelles publiées au sein d’anthologies.

Poids 130 g
Auteur

Catherine Loiseau, Johanna Marines, Noëmie Lemos, Tepthida Hay

Collection

Vapeur&Mécanique

Genre

Nouvelles, Polar, Steampunk, Thriller

Façonnage

Dos carré-collé, Impression quadri

Format

11 x 18 cm

Nombre de pages

154 p

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Mécanique et lutte des classes – Anthologie steampunk vol.2”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *